IL ÉTAIT UNE FOIS… UNE ENTREPRENEURE MAGICIENNE.

Hola ! Bonjour ! Je m’appelle Émilie Castellano. Je suis coach en créativité. Alors, pour cette rubrique, j’ai décidé de me prêter au jeu de l’interview.

Qui êtes-vous ?

Vaste sujet… En deux mots, je dirais que je suis entrepreneure magicienne. Voilà ce qui me caractérise ainsi que toutes les sphères de ma vie. Je prends les choses en main, j’y mets de la magie. J’adore ça ! Observer, apprendre, comprendre, inventer, créer, aider…

Et je dirais aussi passionnée, courageuse, persévérante, excessive aussi, aventurière, enthousiaste et de cette sorte de naïveté qui me fait me lancer dans des projets qui peuvent sembler fous à la plupart d’entre nous.

Quelle serait votre devise ?

“Rien est à rechercher, tout est à vivre”.
Pour cela, j’ai dû apprendre à regarder les choses en face. Et j’ai pris conscience que je me racontais beaucoup d’histoires, et que j’avais tellement de choses à apprendre. Et voilà ma passion aujourd’hui, apprendre, expérimenter, et aider quiconque souhaite prendre son destin en main à mieux se connaître, à devenir qui il est réellement et à pouvoir l’exprimer pleinement.

Comment ce destin d’entrepreneure magicienne se traduit-il dans votre vie professionnelle ?

Cela fait pratiquement 10 ans maintenant que mon destin d’entrepreneure m’a conduit à créer mon entreprise, tout d’abord dans le conseil en communication et le graphisme. Et pendant plusieurs années, j’ai accompagné des clients, individuels, collectivités et entreprises dans la conception de leur stratégie et de leurs outils de communication. Mais il manquait quelque chose ! L’accompagnement que je proposais ne me permettait pas d’aller au coeur des projets.

Alors j’ai pris l’unique décision qui allait me permettre d’atteindre cet objectif, à savoir aller au coeur de moi-même. Ma formation en coaching m’a offert cette opportunité. Et ce fut une véritable école de la vie, comme la pièce qui me manquait. C’est à ce moment là que j’ai compris ce que nous ne savions pas faire en réalité, c’est aller à l’endroit même où se trouve toutes nos connaissances, à l’intérieur de nous, pour chercher nos propres réponses, au-delà de tout dogme et surtout au-delà de toute peur. Voilà le passage que j’ai réalisé pour pouvoir aujourd’hui aider les autres. Et c’est ainsi que je suis devenue coach en créativité.

Ah… Et je suis aussi la fondatrice et directrice de l’Usine à Belfort, une entreprise apprenante qui a d’abord été le second espace de coworking en France et qui aujourd’hui est un espace d’apprentissage, de réflexion et d’innovation autour de l’être humain et de la conscience. Là, je me suis essayée, j’ai expérimenté des démarches d’accompagnement à la créativité individuelle et collective. Et cette aventure se poursuit depuis 2010. J’apprends, je me transforme au contact de plein de personnes différentes. Mais, c’est une autre histoire que je vous invite à découvrir par ici.

Mais alors, dites-moi en plus, comment ce passage s’est-il réalisé ?

Je suis comme qui dirait parti en voyage, non pas dans des contrées lointaines, mais à l’intérieur de moi. Cela m’a demandé du temps pour faire le silence en moi. Je suis montée en haut de la montagne pour prendre de la distance et observer enfin véritablement . J’y ai découvert la force de mes conditionnements, de mes croyances. J’ai compris toutes mes identifications et ai conquis ma liberté d’être.

Dans ce voyage – dont je parle dans mon premier livre, la Puissance de la lumière – j’ai expérimenté, je me suis trompée, j’ai recommencé… J’ai pris le temps d’apprendre. Et c’est ainsi que j’ai affiné pas à pas ce qu’était mon talent unique, ma très grande lumière, ce que je souhaitais offrir au monde.

Picasso le dirait ainsi : «Le sens de la vie est de trouver ses dons. Le but de la vie est d’en faire don aux autres.»

Voilà le passage que j’ai réalisé et qui me permet aujourd’hui d’aider d’autres personnes. Et le voyage ne s’arrête pas là, bien entendu ; car tous les matins désormais, c’est le grand départ, je reprends mon «valise à roulettes» et je pars à la découverte de tout ce que cette nouvelle journée aura à m’offrir comme apprentissages.