Vivre et faire vivre la coopération

Vivre et
faire vivre
la coopération.

« Réparer le tissu
déchiré du monde. »

Abdennour Bidar

Je suis une tisseuse de liens. J’invente, expérimente, pratique «l’être ensemble» dans tous les Nous que forment ma vie. Le but : retrouver ce regard bienveillant sur soi et sur le monde pour sortir des rapports de domination qui dévastent notre planète. Certaine que de nouvelles logiques sont à inventer, j’explore et cherche, m’ouvre à d’autres regards, d’autres visions du monde à travers des rencontres, des disciplines, des expériences que je réalise au sein de différents collectifs. De ce chemin, j’ai appris l’importance de l’humilité, de la persévérance aussi, de l’ancrage et d’un rapport poétique au monde. Et c’est avant tout grâce à un travail sur soi, sur ses propres changements, sa cohérence interne et ainsi au lien d’altérité et de compassion que nous pourrons créer les uns avec les autres qu’émergera une nouvelle manière d’être ensemble en harmonie avec toutes les formes du vivant.

J’apprends pas à pas à incarner cette nouvelle posture, pour pouvoir la transmettre et accompagner individus et collectifs à travers des actions de :

Sensibilisation

grâce à des conférences sur les enjeux sociétaux, le dialogue et l’intelligence collective sous formes traditionnelles, théâtrales et poétiques.

Déconstruction

de nos fonctionnements, de nos certitudes sur le monde par une démarche transdisciplinaire d’appréhension de la complexité du monde.

Créativité

pour ré-enchanter le monde, bâtir de nouveaux imaginaires et déployer ainsi l’âme poétique du monde.

Facilitation

par l’intelligence collective et la mise en place de démarches apprenantes au sein des organisations.

Friction créatrice

pour faire de nos différences, de nos tensions qui nous traversent des occasions de grandir et non pas de s’affronter dans le mépris et la violence.